Urgent: Stop à la violence faite aux enfants en France!

Protégeons nos enfants !

 

Urgent: Stop à la violence faite aux enfants en France!

Urgent: Stop à la violence faite aux enfants en France!

05.000
  4.227
 
4.227 signé. Atteignons 5.000!

C'est choquant, et nous ne pouvons pas laisser cela continuer! Un enfant est violé ou abusé toutes les 3 minutes en France! Nos enfants méritent mieux! En novembre dernier, un rapport accablant sur l'abus des enfants en France a été dévoilé. Il est effroyable de penser que dans notre pays dit "civilisé", de plus en plus d'enfants sont maltraités et battus chaque jour en France sans que suffisamment soit fait pour les protéger.

Un enfant meurt tous les cinq jours sous les coups de ses parents! Nous ne pouvons plus attendre. Si nous n'élevons pas nos voix maintenant, cette violence deviendra la norme et sera encore pire l'année prochaine. Il y a un élan en ce moment avec l’annonce du nouveau plan du gouvernement français pour lutter contre l'abus des enfants, et nous devons saisir cette opportunité!

SIGNEZ la pétition MAINTENANT et exigez que Charlotte Caubel, Secrétaire d'État auprès de la Première Ministre chargée de l'Enfance, et la Première Ministre Elisabeth Borne prennent des actions urgentes et concrètes avec un vrai budget  pour faire de la protection de l'enfant une PRIORITÉ NATIONALE!

Il est temps de faire face à la réalité. En France, 42 000 enfants dorment dans la rue en ce moment même, en plein hiver. Un nombre stupéfiant de 100 000 ne sont pas inscrits à l'école, 370 000 font l’objet d’une protection (ASE) et un enfant est violé ou agressé toutes les 3 minutes. Pour aggraver les choses, 81% de ces abus sont incestueux, et il y a un système d'impunité et de déni qui doit être arrêté.

La Loi Taquet pour la Protection de l'Enfant (mise en œuvre en 2022 et avec 12 décrets publiés sur 27)  rend cette loi  totalement inefficace. Nos enfants ne sont pas considérés comme une priorité nationale malgré de nombreux appels à une mobilisation exceptionnelle de la part d'acteurs sociaux de premier plan. Changeons cela!

Prenez position et signez la pétition pour exiger de Charlotte Caubel et de la Première ministre Elisabeth Borne une action urgente et un véritable changement pour nos enfants !

Pourquoi devraient-ils nous écouter? Parce que la Première Ministre Borne et sa secrétaire d'État sont sous beaucoup de pression en ce moment concernant cette question. Plus nous recueillerons de signatures, plus il est probable qu'elles le remarquent et agissent!

Si nous ne faisons pas de la protection de l'enfance une question nationale et urgente, de plus en plus de petits enfants continueront d'être négligés, maltraités et violés. Nous ne pouvons pas laisser un enfant maltraité devenir juste une autre statistique.

Mais il y a de l'espoir! En rejoignant cette action, nous pouvons maintenir la pression et tenir le gouvernement responsable de la mise en œuvre de leur plan avec de véritables résultats! 

Nous pouvons aider les enfants sans-abri en France à trouver un abri, diminuer l'abus des enfants en faisant en sorte que le gouvernement mette en œuvre leur plan de protection avec de VRAIES actions concrètes et des ressources tangibles...Plus de passivité!

C'est URGENT! SIGNEZ la pétition et exigez que Charlotte Caubel et la Première Ministre Elisabeth Borne fassent de la protection de l'enfance une priorité nationale avec un plan d'action concret!

 

Plus d'informations:

https://www.lemonde.fr/societe/article/2023/11/20/violences-faites-aux-e...

https://www.francetvinfo.fr/societe/harcelement-sexuel/inceste-et-violen...

https://www.unicef.fr/convention-droits-enfants/protection/maltraitances...

https://www.ash.tm.fr/protection-enfance/une-petition-pour-sauver-la-pro...

https://www.ash.tm.fr/protection-enfance/loi-taquet-la-protection-de-len....

 

 
 

 

05.000
  4.227
 
4.227 signé. Atteignons 5.000!

Complétez votre signature

Signez cette pétition maintenant!

 
Please enter your email
Please enter your first name
Please enter your last name
Please enter your country
Please enter your zip code
Merci de choisir une option:
We process your information in accordance with our Privacy Policy and Terms of Service

Faire de la protection de l'enfance une priorité nationale française

A l'attention de Madame la Première Ministre Elisabeth Borne et Madame la Secrétaire d'État Charlotte Caubel,

Nos enfants souffrent! Des statistiques alarmantes révèlent que 42 000 enfants sont sans-abri en plein cœur de l'hiver, 160 000 victimes de crimes sexuels et 100 000 ne sont pas inscrits à l'école.

Toutes les trois minutes, un enfant est violé ou agressé dans notre pays. Un stupéfiant de 81% de ces abus sont incestueux, perpétués dans un système d'impunité et de déni choquants.
La Loi Taquet, promulguée le 7 février 2022, pour la Protection de l'Enfant, n'est pas vraiment en mouvement. “Un enfant meurt tous les cinq jours sous les coups de ses parents!” sont vos propres mots et pourtant la protection de l'enfant n'a pas été déclarée une priorité NATIONALE. C'est inacceptable.

Nous, le peuple français, vous implorons d'apporter un changement social urgent. Nous vous exhortons à répondre au récent rapport sur l'abus des enfants et la pauvreté avec des plans d'action à court terme, à moyen terme et à long terme.

Prenez en compte l'alarme sonnée par des acteurs sociaux de premier plan. Mobilisez-vous pour protéger nos enfants du cycle vicieux de la violence dans lequel ils sont pris. Ne vous y trompez pas, la violence n'est pas une valeur française.

Rappelez-vous, nos enfants sont notre avenir. Négliger leur protection, c'est abandonner l'avenir de la France. Nous demandons plus que de simples mots.
Nos législateurs ne sont pas simplement des rédacteurs de rapports. Ils sont responsables de la mise en œuvre du changement et de la protection de nos enfants. Nous exigeons une action maintenant.

Je vous prie d’agréer, Madame la ministre, l’expression de ma très haute considération,



 

 


[Votre Nom]

Faire de la protection de l'enfance une priorité nationale française

A l'attention de Madame la Première Ministre Elisabeth Borne et Madame la Secrétaire d'État Charlotte Caubel,

Nos enfants souffrent! Des statistiques alarmantes révèlent que 42 000 enfants sont sans-abri en plein cœur de l'hiver, 160 000 victimes de crimes sexuels et 100 000 ne sont pas inscrits à l'école.

Toutes les trois minutes, un enfant est violé ou agressé dans notre pays. Un stupéfiant de 81% de ces abus sont incestueux, perpétués dans un système d'impunité et de déni choquants.
La Loi Taquet, promulguée le 7 février 2022, pour la Protection de l'Enfant, n'est pas vraiment en mouvement. “Un enfant meurt tous les cinq jours sous les coups de ses parents!” sont vos propres mots et pourtant la protection de l'enfant n'a pas été déclarée une priorité NATIONALE. C'est inacceptable.

Nous, le peuple français, vous implorons d'apporter un changement social urgent. Nous vous exhortons à répondre au récent rapport sur l'abus des enfants et la pauvreté avec des plans d'action à court terme, à moyen terme et à long terme.

Prenez en compte l'alarme sonnée par des acteurs sociaux de premier plan. Mobilisez-vous pour protéger nos enfants du cycle vicieux de la violence dans lequel ils sont pris. Ne vous y trompez pas, la violence n'est pas une valeur française.

Rappelez-vous, nos enfants sont notre avenir. Négliger leur protection, c'est abandonner l'avenir de la France. Nous demandons plus que de simples mots.
Nos législateurs ne sont pas simplement des rédacteurs de rapports. Ils sont responsables de la mise en œuvre du changement et de la protection de nos enfants. Nous exigeons une action maintenant.

Je vous prie d’agréer, Madame la ministre, l’expression de ma très haute considération,



 

 


[Votre Nom]