NON à l'interdiction de l'école à la maison !

OUI à la liberté d’enseignement

 

NON à l'interdiction de l'école à la maison !

010.000
  9.331
 
9.331 osób podpisalo petycję. Pomóż nam osiągnąć cel 10.000 podpisów.

NON à l'interdiction de l'école à la maison !

Emmanuel Macron annonce l’interdiction de l’école à domicile dès la rentrée 2021, sauf pour motif de santé.

L’enseignement à domicile est une liberté fondamentale que doivent pouvoir choisir les parents, tant que cela n'entraîne pas un endoctrinement sectaire ou fondamentaliste ! Faut-il interdire des écoles à la maison tenues par des islamistes ? OUI ! Faut-il purement et simplement interdire l’enseignement à domicile ? NON

Sous prétexte de lutte contre le séparatisme (pour ne pas dire, lutte contre l’Islamisme), l’Etat porte atteinte à nos libertés, à celles de nos enfants

L’instruction en famille (IEF) est une liberté fondamentale qui est reconnue dans le monde et surtout par de nombreuses conventions internationales !

La Convention internationale des droits de l’enfant, ratifiée par la France, déclare que « c’est aux parents ou aux autres personnes ayant la charge de l’enfant qu’incombe au premier chef la responsabilité d’assurer […] les conditions de vie nécessaires au développement de l’enfant » (art27).

Déclaration universelle des droits de l’homme rappelle que « les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants » (art26-3). 

Mais aussi, l'article 14-3 de  la Charte des droits fondamentaux de l'UE "La liberté de créer des établissements d'enseignement dans le respect des principes démocratiques, ainsi que le droit des parents d'assurer l'éducation et l'enseignement de leurs enfants conformément à leurs convictions religieuses, philosophiques et pédagogiques, sont respectés selon les lois nationales qui en régissent l'exercice."

L’école à la maison connaît une croissance ces dernières années, justement car l’école de la République ne peut plus offrir un enseignement de qualité sur l’ensemble du territoire, un enseignement sans idéologie… Et ne peut même plus assurer la sécurité des enfants et des enseignements dans de nombreux quartiers !

Interdiction de l’école à la maison, mais également toujours plus de restrictions vis à vis des écoles hors contrats !

L’état veut s’attaquer encore plus aux écoles hors-contrats. Encore une fois, quid de la liberté d’enseigner ?

L’état a encore une fois les moyens et les connaissances pour fermer les écoles posant un problème, mais ils n’ose pas le faire pour ne pas “stigmatiser” ou être accusé d’”islamophobie”

Concernant les écoles hors contrat, Lionel Devis, Président de la Fondation pour l’école précise

“ S’agissant des écoles indépendantes (hors contrat), elle rappelle que les dispositions votées en 2018 dans le cadre de la Loi Gatel ont déjà considérablement renforcé et sécurisé le contrôle des écoles indépendantes au moment de leur création et pendant leur fonctionnement, mais aussi sur les questions de leur financement et du parcours de leurs enseignants évoquées ce matin.”

+ List do:

Podpisz tę petycję teraz!

 
Please enter your first name
Please enter your last name
Please enter your email
Please enter your country
kod pocztowy
Proszę wybrać opcję:
Przetwarzamy Twoje dane zgodnie z naszą Polityką prywatności i Warunkami korzystania.Podpisując, akceptujesz Warunki korzystania CitizenGO i Politykę prypltności i zgadzasz się na otrzymywanie od czasu do czasu e-maili o naszych kampaniach. Możesz zrezygnować z subskrypcji w dowolnym momencie.

Non à l’interdiction de l’instruction à la maison

À l’attention du Président de la République

Monsieur le Président de la République,

La liberté d’enseignement est un droit fondamental reconnu par plusieurs conventions internationales.

Ainsi, la Déclara­tion universelle des droits de l’Homme reconnaît que « Les parents ont par priorité le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants. » (Art. 26-3).

Par ailleurs, La Convention internationale des droits de l’enfant, ratifiée par la France, déclare que « c’est aux parents ou aux autres personnes ayant la charge de l’enfant qu’incombe au premier chef la responsabilité d’assurer […] les conditions de vie nécessaires au développement de l’enfant » (art27).

Nous vous demandons de renoncer à votre projet d’interdire l’école à la maison ! 

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de notre considération la plus distinguée.

[Imię i nazwisko]

NON à l'interdiction de l'école à la maison !

Podpisz tę petycję teraz!

010.000
  9.331
 
9.331 osób podpisalo petycję. Pomóż nam osiągnąć cel 10.000 podpisów.